La robe en chemise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La robe en chemise

Message  Elisabeth le Dim 18 Mai 2008 - 19:01

La robe en chemise, dite gaulle, dite robe à la reine ou tout simplement robe-chemise apparait dès l'extrême fin des années 1770, dans les gravures de mode (Galerie des Modes, Cabinet des Modes).

Elle fait partie de ce mouvement de "retour" à la nature, que l'on voit dans l'œuvre de Rousseau, qui apparait aussi avec les modes anglaises plus "simples", etc.
Elle fait partie de ces robes négligées qui commencent à être très appréciées: robe à la polonaise, caraco, etc. Elle est très proche de la "robe à la créole" (il faudrait creuser un peu de ce côté d'ailleurs pour ses origines, ça peut être intéressant).

Sa popularité vient du parfum de scandale provoqué par le Portrait de la reine Marie Antoinette en gaulle, exposé au Salon de 1783 par Elisabeth Vigée-Lebrun. C'est un tel scandale de voir ainsi la reine de France que le peintre est obligé de refaire le tableau (le fameux à la rose). La "bête" robe en chemise devient alors plus connue sous le nom de robe à la reine (bien qu'elle n'est aucune participation dans sa création).
On la voit portée dans le monde artistique dès 1780 (cf Vigée Lebrun), mais les élégantes l'adoptent très vite.

Elle est très à la mode entre 1784 et 1787.


Ce qu'il y a d'intéressant, c'est que c'est une véritable étape vers les robes des années 1790-1800.
Sa forme est très basique: elle se coupe sur le patron d'une chemise XVIIIe, elle n'est donc pas ajustée. Elle est en voile de coton ou de lin. Ses manches ont différentes formes (longues, trois-quart, collantes, bouffantes), elle peut avoir un col de dentelle, etc. Elle se porte avec un grand chapeau de paille, des fleurs, quelques plumes, dans un esprit champêtre(c'est ce qu'ils pensaient à l'époque). Un grosse ceinture serre la taille.
C'est une robe négligée, donc du matin ou à la limite du début d'après-midi pour la campagne et la promenade par grande chaleur.

Si on se fie aux tableaux, on s'aperçoit qu'elle pouvait être portée sur un fond de couleur, ou même être elle-même de couleur.

La question du corset : ça dépend de qui et de l'époque. Certaines (comme Vigée Lebrun) n'en portent visiblement pas, d'autres (Marie Antoinette), si.

Plus l'époque avance, plus la ceinture est large est haut portée. Les manches se resserrent jusqu'à être collantes.

En définitive, la robe-chemise est l'ancêtre des robes 1800.

Des images (je mets les liens parce qu'elles sont trop grandes à poster):

Galerie des Modes, 1784, trois exemples:
http://pics.livejournal.com/lisotchka/pic/00001zxt
http://pics.livejournal.com/lisotchka/pic/00002rra
http://pics.livejournal.com/lisotchka/pic/0000368y

1781 La comtesse du Barry par Vigée Lebrun http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/62/Madame_Dubarry1.jpg

Le portrait de Marie Antoinette par Vigée Lebrun (1783):
http://pics.livejournal.com/lisotchka/pic/000dheer

Un exemple d'artiste au travail (1785): Visiblement, pas de corset!
http://pics.livejournal.com/lisotchka/pic/000at24x


Une des rares robe chemise conservée, à ma connaissance , 1785-90 (noter la large datation)
http://pics.livejournal.com/lisotchka/pic/000dt778

1784, Elizabeth Foster par Kauffmann (manches longues)
http://pics.livejournal.com/lisotchka/pic/000dkgqx

Une robe à la créole: http://pics.livejournal.com/lisotchka/pic/0010k1wp


1790 AUGUSTIN Madame Van Hée née Dewinck, femme du banquier (la taille monte):
http://pics.livejournal.com/lisotchka/pic/000bdp4d

1797 APPIANI Joséphine de Beauharnais (ça y est, on est presque 1800!)
http://pics.livejournal.com/lisotchka/pic/000fex0f


Elisabeth Vigée Lebrun s'est presque à chaque fois représentée en robe chemise dans ses autoportraits:
1781 (apparemment, c'est ce modèle d'encolure qui était le plus courant) http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/78/Lebr012.jpg
1782 (de couleur):http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c1/Vigee-Lebrun1782.jpg
1790 (de couleur, taille haute): http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c9/Lebrun%2C_Self-portrait.jpg

Elisabeth
Créatrice de bon goût

Messages : 240
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 35
Localisation : Ici et là

Voir le profil de l'utilisateur http://autempledesmodes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La robe en chemise

Message  thillo le Dim 18 Mai 2008 - 22:12

Bel article, bravo! Smile

thillo
Artiste sur terres et mers

Messages : 152
Date d'inscription : 07/02/2008
Age : 39
Localisation : bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La robe en chemise

Message  Cymralle le Dim 18 Mai 2008 - 22:25

Merci pour ce sujet Elizabeth ! Ce n'est pas simple de s'y retrouver avec les dénominations, sachant que parfois des commentateurs ont appelé "robe-chemise" des robes anglaises et vice-versa !

J'ai désespérément tenté de retrouver une robe-chemise paraît-il authentique en photo, mais peine perdue... mais je reviendrais pour poster des tableaux, na.

Cymralle
Tiny Lady

Messages : 486
Date d'inscription : 04/02/2008
Age : 32
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://austenregency.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La robe en chemise

Message  Elisabeth le Dim 18 Mai 2008 - 23:12

Merci!

Je ne doute pas que tu vas faire pleuvoir des images!

Elisabeth
Créatrice de bon goût

Messages : 240
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 35
Localisation : Ici et là

Voir le profil de l'utilisateur http://autempledesmodes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La robe en chemise

Message  claloo le Jeu 22 Mai 2008 - 19:26

Bravo. Voila un article que j'attendais avec impatience !!!
C'est un de mes projet du moment ... pourvu qu'il ne finissent pas au oubliette comme tant d'autres !!! Laughing

J'aie lu dans un livre quelque chose d'étrange ... je cite:
Une curieuse lettre écrite de La Haye en mai 1793 par la princesse d'Orange, Frédérique de Prusse, épouse de Guillaume V commente la mode des robes de paris:
"C'est une espèce de chemise, mais qui monte moins haut que celle que l'on portait et on n'est pas lacée sous celle-ci. précisément sous le sein, on porte un mouchoir en forme de ceinture attaché derrière avec un noeud entre les épaules; de là cet habillement va tout d'une venu jusqu'au bas, comme un sac, sans marquer la taille. [...]"
Ce pourrait-il que cette robe qui semble choquait la princesse d'Orange soit la robe-chemise ??? scratch


Dernière édition par claloo le Jeu 22 Mai 2008 - 19:51, édité 1 fois

claloo
Cavalière du Nord

Messages : 56
Date d'inscription : 11/02/2008
Age : 24
Localisation : Picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La robe en chemise

Message  Elisabeth le Jeu 22 Mai 2008 - 19:39

D'après la description, oui cela se peut, ou être au moins son évolution.
La date déjà tardive de cette lettre laisse à penser que l'on ne porte déjà plus de corps sous la robe et que la large ceinture monte assez haut, peut être formant déjà un précurseur de la "ceinture à la victime", comme sur le portrait de Madame Pasteur de Gérard (1795-96)...

Elisabeth
Créatrice de bon goût

Messages : 240
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 35
Localisation : Ici et là

Voir le profil de l'utilisateur http://autempledesmodes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La robe en chemise

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum