Orgueil et Préjugés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Orgueil et Préjugés

Message  gladie le Jeu 23 Avr 2009 - 0:31

Hello à tous!

Je voulais simplement savoir ce que vous pensiez de cette oeuvre. Moi c'est qui m'a fait découvrir Jane Austen et la période Regency. Elle a vraiment le don pour nous plonger dans l'histoire. Et je trouve ce roman assez réaliste pas du tout dans l'eau de rose. Les personnages ont du caractère et Elisabeth est très moderne pour l'époque!
Moi je l'ai adorée et j'ai dévorée le livre!

gladie

Messages : 10
Date d'inscription : 21/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgueil et Préjugés

Message  Cymralle le Jeu 23 Avr 2009 - 20:35

J'aime beaucoup également ce roman, et j'ai encore plus aimé l'étudier à la fac. Contrairement à toi je ne pense pas du tout que ce soit un roman "réaliste", même si effectivement il y a des détails de la réalité, des personnages poussés et travaillés (notamment dans les sentiments, les dialogues), mais quand on voit le déroulement de l'histoire, : Bingley nouveau voisin arrive et comme par hasard il épousera Jane, et hop Mr Collins et sa demande en mariage, et puis hop lui et Charlotte vont se marier, et hop l'enlèvement-évasion de Lydia et hop-là fuite à Londres, mais hahaha en fait Wickham était l'enfant du majordome et préféré du vieux Darcy et que il avait déjà enlevé Georgiana etc Very Happy !

Bref, c'est un roman, ça se veut un roman et les romans du 18e n'ont pas vraiment une visée réaliste, ils sont un peu romanesques (justement) et fantaisistes, tout y est un peu grossi même si en effet il y a une base cohérente et crédible dans les personnages. Mais justement, il y a beaucoup de caricatures et pas mal de personnages du roman sont clairement des caricatures-typées : Mr Collins (parodie d'un vicaire de l'époque qui avait sorti des sermons immondes), Mrs Bennet, Lydia, Wickham, Lady Catherine de Bourgh... ils sont tous poussés à l'extrême et même si on en a croisé des comme ça dans la vie pas autant réunis et aussi caractéristiques, même Jane est caricaturale, cet ange de douceur qui aime tout et tout le monde et est si heureuse pour tout le monde.

Mais c'est justement cette richesse de personnages et de situations rocambolesques mais vives et drôles qui font que j'ai adoré ce roman, son ironie, son regard si juste sur les défauts de cette société Wink

Elisabeth est vraiment une héroïne intéressante, elle est vive, très critique mais elle est aussi bourrée de préjugés, sa réaction face à Darcy est excessive, elle se laisse complètement aveuglée par ses préjugés (comme elle le dit elle-même), c'est à la fois un personnage moderne par rapport à ce qu'on pense de la femme à l'époque et à la fois très fin 18e début 19e, car très vite dans l'avancée du 19e siècle la femme va sembler se dé-moderniser, encore plus engoncée dans des carcans (sous le règne de Victoria par exemple)... Pour ceux que ça intéresse, je conseille le recueil "Romans de femmes du XVIIIe siècle" chez Bouquins, un régal Smile !

Cymralle
Tiny Lady

Messages : 486
Date d'inscription : 04/02/2008
Age : 32
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://austenregency.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum