Histoire du sac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire du sac

Message  Miss Bennet le Dim 10 Mai 2009 - 13:51

De tout temps l'homme a éprouvé la necessité de porter des objets, c'est donc posé le problème du contenant et en réalité le sac sous la forme que l'on connait actuellement n'est que très récent.

Le terme de "sac" existe depuis le 11ème siècle et vient de l'hébreu "SAK" qui désignait une étoffe grossière faite à partir de poil de chèvre.
Et on trouve des taces du sac un peu partout:
"BAGA": tout ce qui désigne la bagagerie en provençale(vous noterez l'étrange ressemblance avec le terme anglais.)

"ESCARCELLE" en italien pour déigner un porte monnaie(petit avare)

Antiquité:
Le sac était l'attribut des esclaves qui portaient le nécessaire des gens riches, et voyager sans sac symbolisait la liberté.

Le "kibisis" était le sac des voyageurs et donc l'attribut d'Hermès(d'où le nom de la marque d'accesoires!)

On trouve la "sacoche" qui est portée en bandoulière

La "panetière" qui était la sacoche des pèlerins.

Moyen-Age:

"gipsière": c'est une sorte de ceinture munie d'une bourse avec des poches
"aumonière": petit sac très utilisé dès le 12ème siècle pour permettre d'y glisser ses aumônes, il était de cuir ou de tissu brodé fait par les femmes.
Mais il peut accueillir d'autres objets, comme des peignes, des clefs.... Pour le mariage on le retrouve comme présent de la part du marié pour sa future épouse et il est rempli de pièces d'or.(bonne initiative!!!)C'est également un objet d'apparat pour conserver ses bijoux.

"bourse":pour y conserrver les livres ou des couteaux.
Le sac est visible car le costume est ajusté, et il n'y a pas de poches, et alors qu'il est mal vu d'avoir quelque chose dans les mains, cet accessoire devient très utile pour la société.

"escarcelle": c'est une sorte de sac bijou qui est suspendu à la taille, le fermoir fait alor son apparition: c'est la fermaille.

Et une autre invention fait son apparition dans le cours de l'histoire: la lettre de change(l'ancêtre du chéquier)De nouveaux accessoires se développent et la bourse du 15ème siècle devient un objet usuel pour tout le monde, par exemple les paysans s'en servent pour y mettre les remèdes pour les animaux........

16ème, 17ème, 18ème:
Le sac est peu présent et tend à disparaître de la parure, car l'ampleur des vêtements rend inutile les sacs à suspendre. Alors on revient aux ceintures avec poches ou à des poches glissées dans les plis des vêtements.

Au 18ème siècle enfin le sac à main redevient visible
c'est le "sac à ouvrage" en tissu précieux et assorti à la robe, il était en effet mal vu pour les dames de la société de ne pas s'occuper les mains.(les sacs renfermaient donc ciseaux d'or, dés d'or, éventail, aiguilles...)

Fin18ème:
C'est la disparition de la ceinture amovible à cause de la transparence et de la légèreté, donc on utilise le sac extérieur.

"réticule "(1795): c'est un sac plat avec des anses pour mettre autour du bras, des mains ou de la taille, il peut être décorer de pompons et de glands.
Il peut être également suspendu le long de genou par une "balentine"

19ème:
C'est l'époque romantique, le sac est laissé de côté au profit du mouchoir, de l'éventail et du manchon, le volume des robes annonce alors le retour de la ceinture amovible(encore une fois!)

Puis à Partir de 1830 on retrouve des petits sacs de perles, de cashemire brodé, des sacs pour le voyage, des sacs de nuit, bref le retour du sac est en partie du aux innovations de la société et aux nouveaux loisirs. flower

Miss Bennet

Messages : 109
Date d'inscription : 27/03/2009
Age : 29
Localisation : rhones alpes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.Belle-Lurette-Design.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum